Fontaine-Lavoir à Moissey (39)

Fontaine-Lavoir à Moissey (39) (!)

3 photos

Elle a été construite suivant les plans de l'architecte dolois Attiret en 1765 et restaurée au XIXème siècle, le buste du sénateur Lefranc de Montmirey-la-Ville a remplacé la croix d'origine. La dernière restauration en 1989 a rendu sa croix d’origine à la fontaine. La disposition des bassins de part et d'autre de la fontaine répond aux caractéristiques de l'emplacement et de la courbe de la rue mais l'eau fait un circuit linéaire de la fontaine à l'abreuvoir puis au lavoir. Le pavillon de la fontaine est percé de 4 arcades avec clé à volutes. Le motif terminal d'origine pouvait donner à l'édicule un aspect d'oratoire.

Château de Lavans-lès-Dole (39)

Château de Lavans-lès-Dole (39) (!)

7 photos

Au XIIème siècle, un château fut construit à proximité de la chapelle existant à l'époque par les comtes de Bourgogne. Jean d'Andelot l'habitait au XVIème siècle. En 1857, il était acheté par Emile de Marenches qui engageait de nouvelles constructions. Il y mourut en 1878. Une grosse tour carrée lui donna une allure de forteresse jusqu'au début du XVIIIème siècle, époque de sa démolition. Façades et toitures de la tour et de la poterne furent inscrites aux Monuments Historiques par arrêté du 9 octobre 1970. Ce château médiéval servait encore de presbytère lors de la guerre 1914-1918. A proximité, un autre château moderne fut construit entre 1858 et 1864. Dans les années 1960 ces deux châteaux furent achetés par le département. En 2000 la commune de Lavans et la Communauté de Communes du Jura entre Serre et Chaux firent l'acquisition des deux édifices. Le plus ancien devint propriété communale afin d'y installer la mairie dans une partie des bâtiments et de créer deux appartements locatifs. Le château du XIXème siècle devenu copropriété de la Communauté de Communes et de la commune abrite, au rez-de-chaussée (propriété communale) la cantine-garderie du R.P.I. pendant la période scolaire et le C.L.S.H. pendant les vacances. Aux étages (propriété intercommunale) la communauté de communes y installa son siège et ses bureaux jusqu'au 1er janvier 2008, date de sa fusion avec le Jura Dolois pour former le Grand Dole. (Pays Dolois)